Nouvelles

Le dernier rapport du programme BORN indique une augmentation des taux exclusifs d’allaitement au sein et une diminution du nombre de femmes qui continuent à fumer pendant leur grossesse.

Le dernier rapport du programme BORN indique une augmentation des taux exclusifs d'allaitement au sein et une diminution du nombre de femmes qui continuent à  fumer pendant leur grossesse. Il y a encore du travail à  faire pour réduire les taux de césariennes itératives chez les femmes à  faible risque et de déclenchement du travail chez les femmes qui ont dépassé la date prévue de l'accouchement.

Le programme BORN Ontario présente un aperçu du niveau de santé des grossesses, des accouchements et des très jeunes enfants.

Ottawa—L’état de santé dont nous jouissons tout au long de notre vie dépend de ce qui nous arrive pendant nos premiers jours, semaines et mois. Cette période de la vie est aussi importante que ce que nous faisons pendant le reste de notre existence. Les données que divulgue aujourd’hui le programme BORN Ontario (Registre et réseau des bons résultats dès la naissance ) éclaireront le travail des fournisseurs de soins de santé, des décideurs et des chercheurs qui s’efforcent d’assurer aux nouveau‑nés les meilleurs débuts possibles et l’occasion de jouir d’une bonne santé tout au long de leur vie.

 

Depuis 2009, le programme BORN Ontario collabore avec des fournisseurs de soins de santé de toute la province pour recueillir, interpréter, diffuser et protéger les données de chaque accouchement qui a lieu en Ontario. Ces données de qualité transformeront des vies dans la province et partout au pays. Les bureaux de BORN sont situés au Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario

 

Le présent rapport présente les données d’accouchements qui ont eu lieu en Ontario pendant l’exercice financier de 2011–2012. Il indique que d’importants changements se sont produits dans certaines des régions que le programme BORN Ontario visait.

 

Points saillants du rapport

  • Âge de la mère : 56,4 % des femmes qui ont accouché avaient 30 ans ou plus.
  • La plus grande proportion de ces femmes avaient entre 30 et 34 ans (34,3 %). Pendant cette même période, 3,0 % des femmes qui ont accouché avaient 19 ans ou moins, et 22,0 % avaient 35 ans ou plus.
    • Dépistage prénatal : La proportion des femmes enceintes qui ont subi un dépistage prénatal a augmenté de 68,2 % à 68,4 % en 2010-2011, de 66,9 % qu’elle était en 2009-2010.
    • Premier enfant : 43,3 % de ces femmes donnaient naissance pour la première fois.
    • Tabagisme : Le pourcentage des femmes qui, à 20 semaines de grossesse, ont indiqué qu’elles fumaient pendant la grossesse a baissé de 9,7 % en 2010–2011 à 9,0 % en 2011–2012. Ce pourcentage s’élevait à 10,2 % en 2009–2010.
    • Anesthésie régionale : 63,4 % de ces femmes ont reçu une forme ou une autre d’anesthésie régionale pour gérer la douleur pendant le travail.
    • Césariennes : Les taux de césariennes sont demeurés stables au cours de la période de cinq ans allant de 2007–2008 à 2011–2012, soit à environ 28,0 %. Pour mesurer les taux de césariennes itératives ajournables effectuées avant la 39e semaine de grossesse chez les femmes à faible risque, le programme BORN a élaboré un outil de vérification et de rétroaction (le Tableau de surveillance maternel-nouveau-né) pour aider les hôpitaux à surveiller leur rendement et à réduire ces taux. Les taux trimestriels ont baissé de 54,6 % qu’ils étaient avant le lancement de ce Tableau, à 44,0 % pendant la période du 1er mai au 31 juillet 2013. Ils demeurent toutefois beaucoup plus élevés que le taux de comparaison visé de 11,0 % ou moins.
    • Déclenchement du travail : Le Tableau de surveillance maternel-nouveau-né de BORN vise aussi à réduire le déclenchement du travail avant que la mère n’ait dépassé la date prévue de l’accouchement. Ce taux a baissé de 24,7 % qu’il était avant le lancement du Tableau, à 20,1 %, mais il dépasse encore le taux fixé pour la comparaison.
    • Allaitement au sein : L’allaitement au sein exclusivement est un déterminant important de la santé du nouveau‑né et il est lié à une réduction de l’obésité chez les enfants. Le taux d’allaitement au sein exclusivement au moment du congé des bébés nés à terme en Ontario a augmenté de 61,6 % en 2009-2010 à 63,2 % en 2011-2012. Ce taux était de 59,8 % en 2007-2008.

Pour consulter le rapport complet du Programme ainsi que les diapositives sur les données des RLISS, visitez

1)http://www.bornontario.ca/assets/documents/regionalreports/Provincial%20Overview%20of%20Perinatal%20Health%202011%20-%202012.pdf

 2)http://www.bornontario.ca/assets/documents/BORN%202011-2012%20Program%20Report.pdf 

 Effets positifs des données du programme BORN Ontario

Pendant l’exercice de 2011–2012, les données de BORN Ontario ont contribué à un succès considérable. Elles ont permis à l’hôpital de Markham Stouffville de mieux surveiller et réduire les taux de césariennes. Un autre hôpital s’en est servi pour un programme pilote visant à améliorer les soins et à réduire les coûts en plaçant un plus grand nombre de nouveau‑nés avec leurs mères au lieu de les séparer en envoyant le nouveau‑né aux soins intensifs. Un autre hôpital a utilisé ces données pour surveiller et réduire de 16 % à 7 % le nombre de dépistages inefficaces de maladies génétiques rares chez les nouveau‑nés.

 

« Le programme BORN Ontario se place rapidement au cœur de l’écosystème de santé de la province en contribuant à améliorer les résultats des patients et en réduisant les coûts lorsque possible, » dit la directrice de BORN Ontario, Mari Teitelbaum. « Notre succès est dû uniquement à l’engagement de nos partenaires et à l’investissement collectif en données de qualité. »

 Le programme BORN Ontario collabore avec tout un éventail de fournisseurs de soins et de décideurs qui comprend des médecins, des groupes de sages-femmes, des infirmières, des cliniques de fertilité, des organismes de soins de santé, les Réseaux locaux d’intégration des services de santé, des laboratoires de dépistage prénatal et postnatal, des chercheurs et autres. Dans ce registre contenant des renseignements confidentiels, on peut recueillir et diffuser les données conformément aux politiques strictes sur la protection des renseignements personnels sans nuire à la vie privée des personnes et des organismes.

-30-

Contact médiatique

Derek Antoine
info@bornontario.ca